Ma cuisine antigaspi! #foodacter Anina relève le défi.

Zero déchets en cuisine

Notre foodacter Anina a une famille jeune et un travail très prenant. Cuisiner tous les jours des aliments frais lui tient à cœur, tout comme gaspiller le moins de nourriture possible. Un peu d’organisation est nécessaire, mais s’organiser, c’est son truc ! Voici les conseils d’Anina pour cuisiner sans gaspiller et ses recettes pour accommoder les restes.

#foodacter Anina

Cliente chez Carrefour

Anina Breugelmans, 37 ans, vit à Edegem avec son mari Tom et leurs trois enfants Jack (8 ans), Lewis (6 ans) et Sue (3 ans). En tant que teamleader en marketing, sa vie professionnelle est bien remplie ! Elle souhaite néanmoins cuisiner de manière pratique pour sa famille, sans devoir gaspiller de nourriture.

Les astuces de Anina

1. Transformer les restes

Réinventer les restes, c’est un moyen très simple d’éviter le gaspillage. Nous gardons en général deux jours de libre dans notre menu de la semaine, pour cuisiner les restes. L’idéal ? Les soupes et les plats au four, qu’Anina et Tom préparent souvent.


2. Esprit multitâche

Les parents de jeunes enfants acquiesceront volonters : cuisiner avec des petits à la maison n’est pas toujours simple ! Je veux faire trop de choses à la fois : préparer les repas, faire la lessive, répondre aux e-mails, jouer avec les enfants, vérifier les devoirs. Du coup, ma solution, ce sont les plats au four. Je coupe les légumes, j’ajoute de la crème et des œufs, j’enfourne, et me voilà libre de vaquer à mes occupations pendant que ça cuit !


3. Organisation au top

J’y veille pour des raisons économiques et écologiques. Cela me soulage de pouvoir organiser notre menu de la semaine de façon à ne pratiquement rien jeter au final. Je dois admettre que j’adore m’organiser, mais c’est tout aussi bon pour l’environnement, ce qui me tient fort à coeur.

De bons plans pour une cuisine 0 déchets

  • Quand vous cuisinez, utilisez une tasse, un mug, une balance ou un gobelet doseur pour calculer des portions correctes. 
  • Tenez compte de l’appétit de chacun : il y a des gros, et des petits mangeurs
  • Vous testez une nouvelle recette ou vous recevez chez vous et vous ne savez pas quelle quantité cuisiner ? Préparez de plus grandes quantités d'aliments qui se conservent bien, comme les pâtes ou le riz.
  • Respectez votre liste de courses et choisissez des moments fixes dans la semaine pour faire vos achats, de préférence avec l'estomac plein. Vous achèterez moins et éviterez les achats impulsifs. Résultat ? Moins de gaspillage, et des économies !
  • N’optez pas forcément pour le produit à la plus longue date de consommation. Achetez plutôt un produit à la date courte et décidez quand le consommer. On jette les produits à date courte beaucoup plus tôt, et c’est dommage. En plus, ils font souvent l'objet de réductions. Et ça, c’est tout bon pour votre portefeuille ! 

CUISINER LES RESTES

1. Viande

Dans des quiches, des pâtes, un hachis parmentier, un tian.

2. Poulet rôti

Intégrez sa carcasse dans un bouillon, son jus assaisonne une salade, sa peau fait des chips étonnantes et sa chair se cuisine une rillette ou dans une farce.

3. Légumes

dans des muffins, un cake, une lasagne, une sauce bolo, une soupe, un gratin, une purée…

4. Fruits

Dans des cakes, des smoothies, des salades

5. Pâte à tarte

Les chutes de pâte font de délicieux gressins, des roulés, des croûtons pour une soupe ou une salade…

6. Riz et pâtes

On les transforme en galettes, on les ajoute aux soupes, on les prépare en gratin, en salade, en nasigoreng…

7. Blancs et jaunes d'œufs

Pour des meringues, des rochers, un cheesecake.

8. Pain

des croûtons, du pain perdu, un gratin de pain, un bodding, une tarte, de la chapelure pour enrober des boulettes ou sur in gratin.

C'est encore bon ou pas ?

1. Date limite de consommation

Correspond à la phrase à consommer avant… C’est la durée de vie maximale de l’aliment. Passé cette date, il peut y avoir un risque pour la santé de consommer l’aliment. Cette date concerne principalement les produits frais et fragiles.


2. Date de durabilité minimale

Correspond à la phrase à consommer de préférence avant le. Vous pouvez consommer les produits après la date indiquée à condition que l’emballage soit intact, que le produit ne soit pas abîmé, qu’il sente bon et que son aspect soit normal. Il s'agit par exemple des pâtes, du riz, du chocolat, des conserves...


3. Et les œufs ?

Correctement conservés et non fissurés, les œufs peuvent se conserver environ 1 mois après la date de durabilité. Pour savoir si votre œuf est encore bon, placez-le dans un récipient d’eau froide. S’il reste au fond, il est frais. S’il remonte à la surface, il n’est plus consommable.

ON CONGÈLE OU PAS ?

OUI

  • La plupart des fruits et les légumes
  • La viande 
  • Le poisson 
  • Les pâtisseries 
  • Les fromages à pâtes dures 
  • Les plats préparés maison 
  • Le pain 
  • La pâte à biscuits

NON

  • Les fruits et légumes frais riches en eau : tomate, concombre, salade, radis...
  • Les oeufs
  • La mayonnaise
  • Les sauces
  • Les fromages frais et à pâte molle
  • Les crèmes dessert
  • Les plats décongelés