Consommer belge | Carrefour

Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Consommer belge

6 astuces pour manger belge

Les produits belges ont la cote. Et c’est tant mieux ! Nous sommes en effet de plus en plus nombreux à chercher le made in Belgium en faisant nos courses. Une tendance que Marie a adoptée il y a une dizaine d’années.Bon pour l’environnement, l’économie, et tout simplement meilleur… nombreuses sont les raisons pour se lancer. Marie vous partage son expérience.

Marie Coomans, cliente Carrefour, a l’art de choisir et d’accommoder les produits made in Belgium
Marie Coomans
Cliente Carrefour, a l’art de choisir et d’accommoder les produits made in Belgium

« Depuis très longtemps, je fais attention à l’origine des produits que je consomme. Des haricots qui viennent du Kenya, très peu pour moi. Sans acheter nécessairement belge, je choisissais de préférence des produits européens. Mais depuis une dizaine d’années, j’essaie d’acheter des produits de chez nous. Je fais juste une exception pour les avocats et les bananes. »

Les 6 conseils de Marie pour manger belge

  1. On lit bien les étiquettes, on cherche le lieu deproduction des produits et on se renseigne auprès des responsables boucherie ou poissonnerie de nos enseignes.
  2. On privilégie les produits des rayons Producteurs locaux
  3. On imprime un calendrier des fruits et légumes de saison mais aussi des poissons et fromages.
  4. On réinvente des recettes classiques avec des produits belges. 
  5. On limite sa consommation de produits transformés et on privilégie le fait maison.
  6. On essaye la vente directe à la ferme ou dans un magasin de producteurs et on retourne sur les marchés.

Valoriser notre savoir-faire

Marie sait que consommer local est meilleur pour l’environnement. Privilégier les circuits courts engendre en effet une réduction des transports et donc aussi une diminution de l’empreinte écologique. Les produits frais locaux et de saison polluent ainsi 10 fois moins que ceux qui ne sont pas locaux. En outre, certains fruits et légumes peuvent perdre une partie de leurs vitamines pendant le transport ou le stockage. Mais c’est aussi meilleur pour le portefeuille et l’économie locale dont font partie les agriculteurs et producteurs régionaux. « En achetant local, on valorise leur savoir-faire et notre patrimoine, souligne Marie. Et on ne se rend pas toujours compte de tous les produits belges que nous avons. Il y en a de plus en plus ! Et nous pouvons en être fiers. »

Consommer belge

Au rythme des saisons

Manger local, c’est aussi manger de saison. Et pour cela, Marie a un truc. « J’ai un calendrier qui reprend tous les fruits de saison. C’est très inspirant de retrouver en magasin les fruits et légumes qui y figurent. Ça me pousse à essayer des produits que je consomme moins souvent comme les topinambours ou le chou-rave. Et puis suivre le rythme des saisons, ça rythme aussi la vie. J’adore par exemple le retour des asperges. Ça signifie aussi le retour des beaux jours. » Pour Marie, consommer local et de saison est aussi une question de goût. « Les produits ont vraiment plus de saveur car ils sont cueillis juste au bon moment. Hors de question pour moi de manger des fraises sans aucun parfum en hiver. »

Consommer belge

Cuisine intuitive

Marie se laisse donc inspirer par les fruits et légumes du moment et les produits made in Belgium qu’elle trouve. Sa cuisine est intuitive et très créative. « C’est ma cuisine qui s’adapte aux produits (belges) que je trouve et non l’inverse. J’aime cuisiner avec la nature et je me contente de ce qu’elle me donne. Certes, il y a des mois plus riches que d’autres, mais on savoure d’autant plus les produits saisonniers. »

Consommer belge

C’est quoi, être locavore ?

C’est faire le choix de consommer des aliments qui ont été fabriqués ou produits près de chez soi, dans un rayon de 250 km maximum tout en tolérant quelques exceptions comme le thé, le café, les épices… C’est privilégier les circuits courts ou circuits de proximité, les fruits frais et de saison, les produits issus d’une production raisonnée, durable, écologique, biologique…

Le saviez-vous ?

Le terme de « locavore » est apparu pour la première fois à San Francisco, lors de la Journée mondiale de l’environnement. Ce jour-là, Jessica Prentice a mis au défi les habitants de la ville de se nourrir exclusivement d’aliments produits à moins de 100 miles, soit 160 km, de chez eux. Une initiative devenue rapidement un concept… mondial.

Les produits belges chez Carrefour

Carrefour soutient et encourage le consommer local grâce entre autres à l’intégration dans ses rayons de produits locaux. Aujourd’hui, près de 10.000 produits en provenance directe de 728 producteurs de votre région sont disponibles dans les hypermarchés Carrefour et Market. Nous privilégions aussi les produits belges dans l’ensemble de nos magasins. Par exemple, depuis 2019, les œufs vendus chez Carrefour sont 100% belges et 95% du lait et de la viande est d’origine belge. Et via nos Filières Qualité Carrefour, nous développons également des partenariats durables qui mettent à l’honneur le meilleur savoir-faire local.