Le défi de saison : les secrets du batch cooking | Carrefour

Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Le défi de saison : les secrets du batch cooking

Le défi de saison : principes et astuces du batch cooking

Le batch cooking, c'est l'idée de cuisiner plusieurs repas en une fois, une tendance anglo-saxonne qui se traduit par "la cuisine par lots". Un technique anti-gaspi qui permet un gain de temps... à condition d’être bien préparé ! Pour cela, un minimum de méthode s’impose, avec des règles de préparation incontournables, une poignée d'astuces et un brin d’organisation !

 

Comment bien se préparer ?

L’organisation, c’est le maître-mot du batch cooking pour éviter le chaos dans votre cuisine… Pas de panique, on vous donne les cinq étapes de base.

  1. Choisissez les plats que vous voulez préparer en semaine.

  2. Dressez une liste de courses et notez les aliments par rayon.

  3. Faites vos courses en prevoyant suffisamment de temps.

  4. Cuisinez toutes les préparations le dimanche et conservez-les dans des boîtes hermétiques.

  5. Préparez vos plats, en commençant par ceux qui contiennent des œufs ou de la crème.
Le défi de saison : les secrets du batch cooking

Les avantages du batch cooking

Gain de temps

Tout le travail de préparation se fait le dimanche. Plus besoin de nettoyer les légumes, d’éplucher les pommes de terre et de tout couper tous les soirs…

Pas de gaspillage

Vous n’achetez que ce dont vous avez besoin pour vos repas.


Plus sain

Vous optez pour des plats faits maison avec des produits de saison et vous ne vous laissez pas tenter par les plats cuisinés et rapides à emporter.

Économique

En coordonnant votre liste de courses avec votre planning, vous êtes moins tenté par des achats compulsifs.

Simplifier le quotidien

Exit les « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » ! Vos repas sont planifiés et préparés, peu importe les imprévus de la semaine.

En quoi c’est anti-gaspi ?

En planifiant les menus des repas à l’avance, on utilise seulement les ingrédients dont on a besoin dans leurs justes quantités. Cela permet ainsi d’optimiser les courses, en évitant d’acheter des produits qui risquent de finir à la poubelle. Avec l’expérience, on apprend à ajuster les quantités et à développer son intuition : avec tel surplus de légume ou de riz, on invente une nouvelle variation savoureuse. Les manières d’accommoder les ingrédients ne manquent pas, laissez parler votre créativité !

Le défi de saison : les secrets du batch cooking

On n’oublie pas la base !

On ne le répétera jamais assez, mais pour éviter tout risque de contamination croisée, nettoyez vos ustensiles et votre planche à découper entre chaque préparation. Lavez-vous régulièrement les mains et prenez garde à respecter la chaîne du froid en laissant refroidir vos plats avant de les mettre au frais. Prenez soin de stocker vos aliments dans des bocaux ou des boîtes séparés pour préserver les saveurs. Veillez à ce qu'ils soient hermétiques. Si vous souhaitez congeler certains plats (pour la fin de semaine par exemple), pensez à vous assurer que vous ne recongelez pas des aliments déjà congelés...

Le défi de saison : les secrets du batch cooking

Comment conserver au mieux les aliments ?

Conservez vos préparations dans des contenants hermétiques. Préférez le verre au plastique. Ça prend plus de place, mais c’est mieux pour votre santé. La plupart de vos plats pourront se conserver 2 à 3 jours au milieu du réfrigérateur (entre 3° et 4 °C). Pour les plats de fin de semaine, placez-les au congélateur. Veillez à consommer en premier les plats dans lesquels vous utilisez des produits laitiers. Quant aux plats à base de légumes cuits, tels qu'une ratatouille ou une jardinière de légumes, ils se conservent 2 jours maximum.

Le défi de saison : les secrets du batch cooking

Ce qu’il faut savoir pour devenir pro !

  • Tous les plats ne conviennent pas à la préparation du batch cooking. Privilégiez les préparations au four, les ragoûts, les mijotés, les gratins, les hachis, faciles à préparer à l'avance...

  • Si vous voulez cuire des pâtes à l'avance, il est conseillé de les cuire à moitié le week-end, de les rincer à l'eau froide et de les conserver hermétiquement. Avant le repas, plongez-les dans de l'eau bouillante 2 minutes.

  • Pour les plats cuits au four, commencez par les préparations les plus chaudes, avant de baisser la température pour vos autres plats. Et hop, une économie de temps de cuisson et d'énergie !

Conseils malins

Faites-le en deux fois

Cuisiner en une seule fois peut vous paraître trop lourd (une session dure en moyenne 2 h), divisez alors votre batch cooking en deux séances : 1 h le dimanche et 1 h en milieu de semaine (le mercredi pour les trois jours suivants, par exemple).

Et les vitamines dans tout ça ?

Pour préserver toutes leurs vitamines, occupez-vous des fruits et légumes crus en dernier lieu, ou laissez-les pour le jour du repas. En effet, une fois coupés, leur teneur en vitamine C diminue au contact de l'air. Il est donc primordial de les consommer rapidement ou, pourquoi pas, de les congeler juste après la découpe.

À vous la gamme Simpl !

Vous aimez les petits prix ? Carrefour a créé pour vous la gamme Simpl, une gamme qui réunit plus de 500 produits essentiels du quotidien à des petits prix. Ces essentiels répondent idéalement à vos besoins et sont disponibles toute l’année dans votre magasin. De quoi mitonner de délicieuses recettes à petit budget.

Le défi de saison : les secrets du batch cooking